Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.


Politique de confidentialité

Introduction au langage PL/SQL

Introduction au langage PL/SQL

PL/SQL(Procedural Language/Structured Query Language) est une combinaison de SQL avec les fonctionnalités procédurales des langages de programmation. Il a été développé par Oracle Corporation au début des années 90 pour améliorer les capacités de SQL. PL/SQL est l'un des trois principaux langages de programmation intégrés dans la base de données Oracle, avec SQL lui-même et Java.

  •  PL/SQL est un langage de traitement transactionnel hautement portable et performant.
  •  PL/SQL fournit un environnement de programmation intégré, interprété et indépendant du système d'exploitation.
  •  PL/SQL peut également être appelé directement depuis l'interface de ligne de commande SQL * Plus.
  •  Un appel direct peut également être effectué à partir d'appels de langage de programmation externe vers la base de données.
  •  La syntaxe générale de PL/SQL est basée sur celle du langage de programmation ADA et Pascal.
Inconvénients de SQL 
  •  SQL ne fournit pas aux programmeurs des techniques telles que la vérification des conditions, les boucles, fonctions et autres fonctionnalités.
  •  Les instructions SQL sont transmises au moteur Oracle une par une, ce qui augmente le trafic et diminue la vitesse.
  •  SQL n'a aucune possibilité de vérification des erreurs lors de la manipulation des données.
Caractéristiques de PL/SQL
  •  PL/SQL est essentiellement un langage procédural, qui fournit les fonctionnalités telles que les structures conditionnelles, les boucles et de nombreuses autres fonctionnalités des langages de programmation procédurale.
  •  PL/SQL peut exécuter un certain nombre de requêtes dans un bloc en utilisant une seule commande.
  •  On peut créer une unité PL/SQL telle que des procédures, des fonctions, des packages, des déclencheurs(Triggers) et des types, qui sont stockés dans la base de données pour être réutilisés par les applications.
  •  Il offre une vérification complète des erreurs.
Avantages de PL/SQL 

PL/SQL présente les avantages suivants :

  •  PL/SQL permet d'envoyer un bloc entier d'instructions à la base de données en une seule fois. Cela réduit le trafic réseau et offre des performances élevées pour les applications.
  •  PL/SQL offre une productivité élevée aux programmeurs car il peut interroger, transformer et mettre à jour les données d'une base de données.
  •  PL/SQL permet de gagner du temps aux niveaux conception et débogage grâce à des fonctionnalités puissantes, telles que la gestion des exceptions, l'encapsulation, le masquage des données et les types de données orientés objet.
  •  Les applications écrites en PL/SQL sont entièrement portables.
  •  PL/SQL offre un niveau de sécurité élevé.
Différences entre SQL et PL/SQL 
SQLPL/SQL
SQL est une requête unique utilisée pour effectuer des opérations LMD et LDD.PL/SQL est un bloc de codes utilisé pour écrire l'intégralité des blocs de programme/procédure/fonction, etc.
Exécuter en une seule instruction.Exécuter comme un bloc entier.
Utilisé pour manipuler des données.Utilisé pour créer une application.
Ne peut pas contenir de code PL/SQL.C'est une extension de SQL, donc il peut contenir du SQL à l'intérieur.
Structure d'un bloc PL/SQL: 

L'unité de base en PL/SQL est un bloc. Tous les programmes PL/SQL sont constitués de blocs, qui peuvent être imbriqués les uns dans les autres.

Les programmes PL/SQL sont divisés et écrits en blocs logiques de code. Chaque bloc se compose de trois sous-parties :

DECLARE
    /* Liste des variables */

BEGIN
    /*Le corps du bloc PL/SQL*/

EXCEPTION
    /*Gestion des exceptions */

END;

                            
  •  Déclarations : Cette section commence par le mot-clé DECLARE. C'est une section facultative et définit toutes les variables, curseurs, sous-programmes et autres éléments à utiliser dans le programme.
  •  Commandes exécutables : Cette section est incluse entre les mots-clés BEGIN et END et c'est une section obligatoire. Elle se compose des instructions PL/SQL exécutables du programme. Elle doit avoir au moins une ligne de code exécutable, qui peut être juste une commande NULL pour indiquer que rien ne doit être exécuté.
  •  Gestion des exceptions : Cette section incluse entre EXCEPTION et END et c’est section facultative et contient des instructions qui sont exécutées lorsqu'une erreur d'exécution se produit. Toutes les exceptions peuvent être traitées dans cette section.

Partager ce cours avec tes amis :

Rédigé par ESSADDOUKI Mostafa

The education of the 21st century opens up opportunities to not merely teach, but to coach, mentor, nurture and inspire.

Commentaire(s)