Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.


Politique de confidentialité
Réseaux informatiques et Internet
Modèles réseaux
Couche application
Couche de transport
Couche réseau (ou internet)
Couche liaison de données
Couche physique

Types de réseaux informatiques

 

Types de réseaux informatiques

Types de réseaux informatiques

Les critères permettant de distinguer un type de réseau d'un autre est difficiles et parfois déroutants. Nous utilisons quelques critères tels que la taille, la couverture géographique et la propriété pour faire cette distinction. Un réseau informatique est principalement de quatre types :

  •  Personal Area Network
  •  Local Area Network
  •  Metropolitan Area Network
  •  Wide Area Network
  •  Inter-réseaux ou internet

Personal Area Network

Un réseau personnel (PAN) est le plus petit réseau très personnel pour un utilisateur. Cela peut inclure des appareils compatibles Bluetooth ou des appareils compatibles infrarouge. PAN a une portée de connectivité jusqu'à 10 mètres. Le PAN peut inclure un clavier et une souris d'ordinateur sans fil, des écouteurs compatibles Bluetooth, des imprimantes sans fil et des télécommandes de téléviseur.

 Il existe deux types de réseaux personnels :

  •  Réseau personnel sans fil : Le réseau personnel sans fil est développé en utilisant simplement des technologies sans fil telles que WiFi, Bluetooth. C'est un réseau bas de gamme.
  •  Réseau personnel filaire : Le réseau personnel filaire est créé à l'aide de l'USB.

Local Area Network

Un réseau local (LAN) est généralement une propriété privée et connecte certains hôtes dans un seul bureau, bâtiment ou campus. Selon les besoins d'une organisation, un réseau local peut être aussi simple que deux PC et une imprimante dans le bureau à domicile de quelqu'un, ou il peut s'étendre à toute l'entreprise et inclure des périphériques audios et vidéo. Chaque hôte d'un réseau local possède un identifiant, une adresse, qui définit de manière unique l'hôte du réseau local. Un paquet envoyé par un hôte à un autre hôte porte à la fois les adresses de l'hôte source et de l'hôte de destination.

Dans le passé, tous les hôtes d'un réseau étaient connectés via un câble commun, ce qui signifiait qu'un paquet envoyé d'un hôte à un autre était reçu par tous les hôtes. Le destinataire prévu a conservé le paquet ; les autres ont laissé tomber le paquet. Aujourd'hui, la plupart des réseaux locaux utilisent un commutateur de connexion intelligent (Switch), capable de reconnaître l'adresse de destination du paquet et de guider le paquet vers sa destination sans l'envoyer à tous les autres hôtes.

Le commutateur atténue le trafic sur le réseau local et permet à plusieurs paires de communiquer entre elles en même temps s'il n'y a pas de source et de destination communes entre elles.

Metropolitan Area Network

Le réseau métropolitain (MAN) s'étend généralement dans toute une ville, comme le réseau de télévision par câble. Il peut prendre la forme d'Ethernet, d'anneau à jeton ou d'interface de données distribuées par fibre (FDDI).

Metro Ethernet est un service fourni par les FAI. Ce service permet à ses utilisateurs d'étendre leurs réseaux locaux. Par exemple, MAN peut aider une organisation à connecter tous ses bureaux dans une ville.

Wide Area Network

Un réseau étendu (WAN) est également l'interconnexion d'appareils capables de communiquer. Cependant, il existe quelques différences entre un LAN et un WAN. Un réseau local est normalement de taille limitée, couvrant un bureau, un bâtiment ou un campus ; un WAN a une portée géographique plus large, couvrant une ville, un état, un pays ou même le monde. Un réseau local interconnecte les hôtes ; un WAN interconnecte des appareils de connexion tels que des commutateurs, des routeurs ou des modems. Un réseau local appartient normalement à l'organisation qui l'utilise ; un WAN est normalement créé et géré par des sociétés de communication et loué par une organisation qui l'utilise.

Il existe deux types de WAN : les WAN point à point et les WAN commutés.

  •  Un WAN point à point est un réseau qui connecte deux appareils communicants via un support de transmission.

  •  Un WAN commuté est un réseau avec plus de deux extrémités. Un WAN commuté est l'épine dorsale de la communication mondiale aujourd'hui. On peut dire qu'un WAN commuté est une combinaison de plusieurs WAN point à point qui sont connectés par des commutateurs.

Inter-réseaux ou internet

Aujourd'hui, il est très rare de voir un LAN ou un WAN isolément ; ils sont connectés les uns aux autres. Lorsque deux réseaux ou plus sont connectés, ils forment un inter-réseau ou Internet. A titre d'exemple, supposons qu'une organisation dispose de deux bureaux, l'un à Meknès et l'autre à Marrakech. Chaque bureau dispose d'un réseau local qui permet à tous les employés du bureau de communiquer entre eux. Pour rendre possible la communication entre les employés de différents bureaux, la direction loue un WAN dédié point à point à un fournisseur de services, tel qu'une compagnie de téléphone, et connecte les deux réseaux locaux. Désormais, l'entreprise dispose d'un inter-réseau, ou d'un internet privé. La communication entre les bureaux est désormais possible.

Lorsqu'un hôte du bureau de Meknès envoie un message à un autre hôte du même bureau, le routeur bloque le message, mais le commutateur dirige le message vers la destination. D'autre part, lorsqu'un hôte du bureau de Meknès envoie un message à un hôte du bureau de Marrakech, le routeur R1 achemine le paquet vers le routeur R2 et le paquet atteint la destination.

Partager ce cours avec tes amis :
Rédigé par ESSADDOUKI Mostafa
ESSADDOUKI
The education of the 21st century opens up opportunities to not merely teach, but to coach, mentor, nurture and inspire.