Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.


Politique de confidentialité
Réseaux informatiques et Internet
Modèles réseaux
Couche application
Couche de transport
Couche réseau (ou internet)
Couche liaison de données
Couche physique

Introduction et services offerts par la couche de transport

 

Introduction et services offerts par la couche de transport

Située entre les couches application et réseau, la couche transport est un élément central de l'architecture réseau en couches. Elle a le rôle essentiel de fournir des services de communication directement aux processus d'application s'exécutant sur différents hôtes. Elle fournit des services à la couche application et reçoit des services de la couche réseau. La couche transport sert de liaison entre un programme client et un programme serveur, une connexion de processus à processus. La couche transport est le cœur du modèle TCP/IP ; c'est le transporteur logique de bout en bout pour le transfert des données d'un point à un autre de l'Internet.

Un protocole de couche transport assure une communication logique entre les processus d'application exécutés sur différents hôtes. Par communication logique, nous entendons que du point de vue d'une application, c'est comme si les hôtes exécutant les processus étaient directement connectés ; en réalité, les hôtes peuvent être situés dans différents parts de la planète, connectés via de nombreux routeurs et un large éventail de types de liaisons. Les processus d'application utilisent la communication logique fournie par la couche de transport pour s'envoyer des messages, sans se soucier des détails de l'infrastructure physique utilisée pour acheminer ces messages.

Services offerts par la couche transport

Les protocoles de la couche Transport pour fournir les éléments suivants :

  •  Une interface pour les applications réseau : c'est-à-dire un moyen pour les applications d'accéder au réseau. Les concepteurs voulaient pouvoir cibler les données non seulement vers un ordinateur de destination, mais vers une application particulière s'exécutant sur l'ordinateur de destination.
  •  Un mécanisme de multiplexage/démultiplexage : le multiplexage, dans ce cas, signifie accepter des données provenant de différentes applications et ordinateurs et diriger ces données vers l'application destinataire prévue sur l'ordinateur récepteur. En d'autres termes, la couche Transport doit être capable de supporter simultanément plusieurs applications réseau et de gérer les flux de données vers la couche Internet. Du côté de la réception, la couche Transport doit accepter les données de la couche Internet et les diriger vers plusieurs applications. Cette fonctionnalité, connue sous le nom de démultiplexage, permet à un ordinateur de prendre en charge simultanément plusieurs applications réseau, telles qu'un navigateur Web, un client de messagerie et une application de partage de fichiers. Un autre aspect du multiplexage/démultiplexage est qu'une seule application peut maintenir simultanément des connexions avec plusieurs ordinateurs.
  •  Vérification des erreurs, contrôle de flux et vérification : le système de protocole a besoin d'un schéma global qui assure la livraison des données entre les machines d'envoi et de réception.

Le dernier service (contrôle d'erreur, contrôle de flux et vérification) est le plus ouvert. Les questions d'assurance qualité reposent toujours sur des questions d'avantages et de coûts. Un système d'assurance qualité élaboré peut augmenter votre certitude qu'une livraison a réussi, mais vous payez pour cela avec un trafic réseau accru et un temps de traitement plus lent. Pour de nombreuses applications, cette assurance supplémentaire n'en vaut tout simplement pas la peine. La couche Transport fournit donc deux voies vers le réseau, chacune avec les fonctionnalités d'interfaçage et de multiplexage/démultiplexage nécessaires pour prendre en charge les applications, mais chacune avec une approche très différente de l'assurance qualité, comme suit :

  •  Transmission Control Protocol (TCP) : TCP fournit un contrôle d'erreur et un contrôle de flux étendus pour faciliter et vérifier la livraison réussie des données. TCP est un protocole orienté connexion.
  •  User Datagram Protocol (UDP) : UDP fournit une vérification d'erreur extrêmement rudimentaire et est conçu pour les situations où les fonctionnalités de contrôle étendues de TCP ne sont pas nécessaires. UDP est un protocole sans connexion.

Partager ce cours avec tes amis :
Rédigé par ESSADDOUKI Mostafa
ESSADDOUKI
The education of the 21st century opens up opportunities to not merely teach, but to coach, mentor, nurture and inspire.