Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.


Politique de confidentialité
Réseaux informatiques et Internet
Modèles réseaux
Couche application
Couche de transport
Couche réseau (ou internet)
Couche liaison de données
Couche physique

Protocoles de canalisation pour le contrôle d'accès aux médias

 

Protocoles de canalisation pour le contrôle d'accès aux médias

La canalisation (ou partition de canal, comme on l'appelle parfois) est une méthode d'accès multiple dans laquelle la largeur de bande disponible d'une liaison est partagée en temps, en fréquence ou par code, entre différentes stations. Il existe trois protocoles de canalisation : FDMA, TDMA et CDMA.

Accès multiple par répartition en fréquence (FDMA)

Dans l'accès multiple par répartition en fréquence (FDMA), la bande passante disponible est divisée en bandes de fréquences. Chaque station se voit attribuer une bande pour envoyer ses données. En d'autres termes, chaque bande est réservée à une station spécifique, et elle appartient à la station tout le temps. Chaque station utilise également un filtre passe-bande pour confiner les fréquences de l'émetteur. Pour éviter les interférences des stations, les bandes attribuées sont séparées les unes des autres par de petites bandes de garde.

Accès multiple par répartition dans le temps (TDMA)

Dans l'accès multiple par répartition dans le temps (AMRT), les stations partagent la bande passante du canal dans le temps. Chaque station se voit allouer un créneau pendant lequel elle peut envoyer des données. Chaque station transmet ses données dans le créneau qui lui est attribuée.

Cependant, il y a un surcoût de synchronisation car chaque station a besoin de connaître son créneau. Ceci est résolu en ajoutant des bits de synchronisation à chaque créneau. Un autre problème avec TDMA est le délai de propagation qui est résolu par l'ajout de bandes de garde.

Accès multiple par répartition en code (CDMA)

L'accès multiple par répartition en code (CDMA) a été conçu il y a plusieurs décennies. Les progrès récents de la technologie électronique ont finalement rendu sa mise en œuvre possible. Le CDMA diffère du FDMA en ce qu'un seul canal occupe toute la bande passante du lien. Il diffère du TDMA en ce que toutes les stations peuvent envoyer des données simultanément ; il n'y a pas de temps partagé.

Partager ce cours avec tes amis :
Rédigé par ESSADDOUKI Mostafa
ESSADDOUKI
The education of the 21st century opens up opportunities to not merely teach, but to coach, mentor, nurture and inspire.