Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.


Politique de confidentialité

Les files d'attente d'ordonnancement

 

Les files d'attente d'ordonnancement

Plusieurs processus existent simultanément dans le système. Tous les processus ont des besoins différents. Certains peuvent avoir besoin de l'unité centrale pour l'exécution, tandis que d'autres peuvent avoir besoin de périphériques d'entrée/sortie. Comme les ressources sont limitées, certains processus peuvent avoir besoin d'attendre. Pendant qu'ils attendent, en fonction de leurs besoins, ils sont placés dans différents types de files d'attente. Lorsqu'un processus passe par différents états, il reste également dans différentes files d'attente.

Le SE maintient tous les PCB dans des files d'attente d'ordonnancement de processus. Le SE maintient une file d'attente séparée pour chacun des états de processus et les PCB de tous les processus dans le même état d'exécution sont placés dans la même file d'attente. Lorsque l'état d'un processus est modifié, son PCB est dissocié de sa file d'attente actuelle et déplacé vers sa nouvelle file d'attente d'état.

Le système d'exploitation maintient les importantes files d'attente d'ordonnancement de processus suivantes :

  •  File d'attente des tâches - Cette file d'attente conserve tous les processus du système.
  •  File d'attente prête - Cette queue conserve un ensemble de tous les processus résidant dans la mémoire principale, prêts et en attente d'exécution. Un nouveau processus est toujours placé dans cette file.
  •  File d'attente des périphériques - Les processus qui sont bloqués en raison de l'indisponibilité d'un périphérique d'E/S constituent cette file d'attente.

Il existe différentes politiques que le système d'exploitation utilise pour gérer chaque file d'attente et le planificateur du système d'exploitation décide comment déplacer les processus entre la file d'attente prête et la file d'attente d'exécution, ce qui n'autorise qu'une seule entrée par cœur de processeur sur le système.

Modèle du processus à deux états

Il existe deux états dans le modèle de processus à deux états, à savoir l'état d'exécution et l'état de non-exécution :

  •  Etat d'exécution : un nouveau processus entre dans le système en état d'exécution, après sa création.
  •  Etat non-exécution : les processus non en cours d'exécution sont stockés dans une file d'attente jusqu'à ce que leur tour d'exécution arrive et que chaque entrée de la file d'attente pointe vers un processus particulier. La file d'attente peut être implémentée à l'aide d'une liste chaînée.

Lorsqu'un processus est interrompu, ce processus est transféré dans la file d'attente. Si le processus est terminé ou interrompu, il est écarté. Dans les deux cas, le répartiteur (dispatcher) sélectionne ensuite un processus dans la file d'attente pour l'exécuter.

Partager ce cours avec tes amis :
Rédigé par ESSADDOUKI Mostafa
ESSADDOUKI
The education of the 21st century opens up opportunities to not merely teach, but to coach, mentor, nurture and inspire.